Cicatrices / Acné les traitement esthétique | Dr Benjamin Cozanet Paris

L’acné se caractérise par une obstruction des glandes cutanées qui fabriquent le sébum. Dans les pays occidentaux, l’acné concerne 80 % des adolescents et 25% des adultes âgés de 20 à 40 ans.

Il existe plusieurs façons de traiter l’acné. Plus on traite tôt, moins il y a de risques de cicatrices, il est donc recommandé de consulter un médecin sans trop attendre en cas de persistance ou d’extension des lésions.

Les cicatrices d’acné sont variables par leur aspect et ont souvent des caractéristiques complexes qui doivent être prises en compte, comme la profondeur, la forme, la couleur et l’emplacement.

Les cicatrices d’acné forment soit un relief (une bosse), soit un creux à l’emplacement d’un ancien bouton. Ces défauts cutanés sont généralement permanents et s’aggravent souvent avec l’âge.

Le Docteur Benjamin Cozanet pourra les traiter avec des injections de remplissage à l’aide d’acide hyaluronique, ou des injections de lissage par injection de Skinboosters, si les cicatrices ne sont pas nombreuses.

Le Dr Benjamin Cozanet utilise aussi le laser CO2 fractionné ablatif, compte tenu de son efficacité et de la précision de ses réglages. Il réalise une dermabrasion pour régulariser la surface de la peau. Sa précision permet des traitements très localisés.

Mais pourquoi a-t-on encore de l’acné après 30 ans ou plus ?

On ne sait pas encore exactement pourquoi l’acné tardive est en pleine expansion. Par contre, ce que l’on connait bien, ce sont les facteurs favorisant cette pathologie. Le plus important : les hormones.

Si à l’adolescence ce sont les modifications hormonales inévitables qui provoquent l’acné, à l’âge adulte, ce sont les traitements hormonaux, la prise de pilule, la grossesse aussi, qui vont perturber la santé du canal pilo-sébacé.

Pourquoi certaines femmes ou certains hommes sont plus touchés que d’autres ? Leurs récepteurs situés au niveau de ce follicule pilo-sébacé seraient plus réceptifs aux androgènes auxquels s’ajouteraient des anomalies au niveau des enzymes gérant le métabolisme de ces hormones mâles. Au-delà des causes hormonales, il existe d’autres facteurs qui peuvent favoriser l’acné à l’âge adulte, comme le stress, le manque de sommeil ou l’utilisation de cosmétiques inadaptés.

L’acné à l’adolescence prédispose t’il à l’acné adulte ?

Pas forcément ! Il est possible d’avoir une acné persistante, née à l’adolescence et non interrompue jusqu’à l’âge adulte. Généralement, elle se manifeste par des poussées inflammatoires, et chez la femme surtout en période pré-mensuelle. Cependant, l’acné peut aussi complètement débuter à l’âge adulte, sans qu’il y ait aucun antécédent, avec apparition de boutons au niveau du bas du visage. L’intensité est là aussi accrue en période pré-menstruelle.

Le Dr Benjamin Cozanet examine votre peau, vous propose des nettoyages de peau, ou des séances de laser ou d’injections d’acide hyaluronique ou de Skinboosters, pour supprimer certaines imperfections ou cicatrices.

Quelles cicatrices peuvent être corrigées avec l’acide hyaluronique ?

Les cicatrices (acné, post chirurgie ou traumatisme) qui répondent le mieux sont les cicatrices dites « en pente douce » car elles peuvent être comblées par injection d’un produit comme l’acide hyaluronique (utilisé aussi pour le comblement des rides et ridules) ou les Skinboosters.
Grâce à son pouvoir volumateur, l’acide hyaluronique va alors remplir la ou les cicatrices et les rendre presque invisible.

Comment se déroule l’injection d’acide hyaluronique dans les cicatrices ?

Après avoir validé le traitement avec le Dr Cozanet lors d’une première consultation, il pourra réaliser vos injections d’acide hyaluronique dans son cabinet de Paris 1er pour corriger la ou les cicatrices.

Le traitement est quasi indolore grâce à la présence de lidocaïne directement dans la solution d’acide hyaluronique injectée. Cependant pour les patients les plus sensibles, une crème anesthésiante pourra être appliquée 45 minutes avant la séance sur la zone traitée.

En fonction de l’indication, de la cicatrice, de la localisation, le Docteur choisira l’acide hyaluronique le plus adapté (viscosité, diffusion, réticulation…) ou un acide hyaluronique de type Skinboosters. En général, il privilégiera un produit fluide pour qu’il puisse se positionner en superficie au niveau du derme.

Les résultats sont immédiats, et progressent pour atteindre le résultat définitif dans les 15 jours suivants. Ils durent entre 6 à 9 mois.
Les suites du traitement sont légères. Aucune éviction sociale n’est à prévoir. Un léger oedème ou un bleu peuvent éventuellement apparaître mais ils disparaîtront rapidement en 2 à 3 jours.

Quel laser pour traiter les cicatrices d’acné ou autres cicatrices ?

Les cicatrices, qu’elles soient après une chirurgie, séquellaires d’acné, ou après traumatisme accidentel, peuvent être traitées par laser CO2 fractionné.

Les lasers CO2 sont des lasers ablatifs utilisés depuis plus de 25 ans en dermatologie médicale et esthétique. Leur fonction est de « raboter » et détruire les tissus ciblés. Si les résultats étaient excellents, les suites étaient lourdes (anesthésie générale, pansements, rougeurs et suintements pendant des semaines).

Aujourd’hui, grâce aux avancées technologiques, il est possible de fractionner le tir laser, c’est à dire de le tamiser afin de préserver des îlots de peau saine sur la surface traitée. L’anesthésie devient alors inutile (crème locale éventuellement) et il n’y a plus d’éviction sociale (suites légères pendant une petite semaine).

Par ailleurs, outre son effet purement ablatif qui vaporise les micro puits cutanés par effet photo-thermique, le laser CO2 chauffe les tissus en profondeur, ce qui génère une remise en tension des tissus par effet de photo-coagulation et stimule la synthèse de collagène dans le derme.

Le Dr Benjamin Cozanet utilise quotidiennement le laser CO2 fractionné pour la prise à charge des cicatrices, mais aussi des ridules et des rides.

Quel intérêt du peeling pour l’acné ou les cicatrices ?

Le peeling permet d’éliminer les couches supérieures de l’épiderme afin de révéler une peau plus lisse, plus nette. On peut ainsi clarifier le teint en éliminant les petites rougeurs laissées par les cicatrices, mais aussi les marques plus profondes qui creusent la surface du visage.

Le Purify Peel (laboratoire EneOMey) réduit la cohésion des cellules de la couche cornée et facilite la desquamation des cornéocytes afin de réduire le bouchon corné. Il traite ainsi l’hyper-séborrhée et la prolifération bactérienne, responsables de l’acné.

Pour le traitement des cicatrices d’acné, on aura plutôt recours à un peeling léger (ou superficiel). Il s’agit là d’appliquer sur la zone à traiter un produit, le plus souvent à base d’acides de fruits (type acide glycolique), qui va « détruire » les cellules cutanées en surface et unifier l’épiderme en le débarrassant de ses irrégularités.
Un peeling plus profond à base d’acide trichloracétique (TCA) pourra être utilisé pour traiter des cicatrices plus profondes.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

1 votes
Moyennes : 3,00 sur 5
Loading...
Médecine Esthétique Paris | Dr Benjamin Cozanet
Acide hyaluronique | Mésolift | MD Codes | Ultherapy Paris 01
Fesses | Decolleté | Mains | Paris 01
EmSculpt | Coolsculpting | Epilation laser PAris
Anti-Âge homme Médecine esthétique Paris 01