Blabla

Inscription à la newsletter du Dr COZANET


Annuler

Prendre un rendez-vous
01.42.22.86.51

Peeling

Peeling vient de l’anglais « peler ». Une peau qui vieillit, perd de l’éclat et devient terne. Les tâches pigmentaires les ridules apparaissent, la peau perd de sa tonicité, devient flasque et se flétrit. Les différents peelings, en fonction de la profondeur qu’ils visent au niveau du derme et de l’épiderme vont permettre d’améliorer tous les signes du vieillissement de la peau du visage, du coup, des mains et du décolleté (perte de tonicité, tâches pigmentaires, ridules).

Peeling profondeurs

Le peeling superficiel

C’est l’effet bonne mine ; le teint s’éclaircit, les tâches pigmentaires s’estompent, les pores se resserrent et la peau est moins grasse. Les principes actifs de ce peeling agissent au niveau de l’épiderme, en permettant d’éliminer les couches cornées de la peau qui s’accumulent, et accélère le renouvellement des cellules de l’épiderme. Il est composé, le plus souvent, d’acide glycolique (extrait de la canne à sucre) et de différents composants en fonction du type de peau et des objectifs désirés. Il peut également être fait avec l’acide trichloracétique à faible concentration (15%). Pour un effet optimal, il faut 3 à 6 séances espacées d’une semaine à 10 jours. Il n’y a pas d’éviction sociale, une petite rougeur peut persister quelques heures, elle est toutefois maquillable.


Le peeling moyen

Le principe actif utilisé est l’acide trichloracétique utilisé à concentration de 15%, 18% ou 25%. 1 à 3 séances espacées d’un mois sont nécessaires en fonction de l’état de la peau. Il s’adresse aux peaux déjà marquées par le vieillissement : peau flétrit, terne, tâches, rides. Une éviction sociale de 3 à 5 jours est nécessaire pour obtenir un résultat satisfaisant et durable, car dans ce cas la peau desquame (pèle).


Le peeling profond

Le principe actif utilisé est à base de phénol à des concentrations et des formulations différentes : c’est le peeling par excellence des rides péribuccales (plissé solaire), quand les injections d’acide hyaluronique ne peuvent pas résoudre totalement l’aspect « fripé » de la peau et les petites rides de la paupière inférieure. Le peeling au phénol est réservé aux peaux très abîmées, en particulier par le soleil, le tabac, l’alcool (héliodermie) mais également pour les cicatrices d’acné. Le peeling au phénol provoque une desquamation de l’épiderme et d’une partie du derme en 6 à 8 jours, la peau est maquillable en 8 à 12 jours en fonction du résultat recherché. L’éviction sociale est donc longue et les soins post-peeling doivent être rigoureux. Ce peeling est un peeling lourd nécessitant une excellente coopération entre le patient et le médecin. Les résultats sont excellents, à la mesure des effets secondaires à gérer d’une semaine à 10 jours.

Le médecin fait un diagnostic précis sur l’état de votre peau, il décide avec vous, en fonction de vos attentes et de votre type de peau, quel peeling est le mieux adapté. Après une éventuelle préparation de la peau (2 à 3 semaines), le médecin applique sur votre peau l’acide glycolique ou l’acide trichloracétique à l’aide d’un petit pinceau. Le léger picotement ressenti est atténué par une ventilation adaptée. Après quelques minutes, la peau est rincée à l’eau froide et une crème apaisante est appliquée. Une petite rougeur peut persister quelques heures mais la peau est maquillable dès la fin de la séance.