Blabla

Inscription à la newsletter du Dr COZANET


Annuler

Prendre un rendez-vous
01.42.22.86.51

Angiomes / Tâches Rubis

Les angiomes sont une affection dermatologique assez fréquente qui peuvent se localiser un peu partout sur le visage ou sur le corps.
Certains facteurs prédisposent à leur apparition et leur évolutivité : hérédité, exposition au froid, chaud, au vent, au soleil, variation rapide de température, consommation d'alcool, et un traitement local à base de cortisone, ainsi que les causes d'augmentation de la pression artérielle (stress, émotion, effet physique).
Le laser est aujourd'hui le seul traitement efficace immédiatement et quasi indolore, pouvant apporter une rémission de longue durée de ces lésions.


Indications

Angiome Angiome stellaire
  • les angiomes stellaires : petites tâches formées d'un point rouge central d'où partent en étoile des petites vaisseaux très fins. Ils apparaissent le plus souvent sur le visage et le thorax. Ils peuvent survenir spontanément, au cours de la grossesse, sous contraception orale ou au cours de certaines maladies.
  • les angiomes rubis : il s'agit d'une petite élevure rouge sombre, bien limitée, sans arborescence, mesurant quelques millimètres, souvent confondue avec un grain de beauté. Les angiomes rubis siègent le plus souvent sur le haut du corps. Ils surviennent généralement spontanément et leur nombre augmente avec l'âge.
  • les angiomes plans : il s'agit de plaque rouge, plane ou épaisse, apparaissant à la naissance ou peu après.


Les lasers vasculaires

Deux types de laser sont principalement utilisés : le Laser à Colorant Pulsé LCP (Cynergy Multiplex, Cynosure® qui a une longueur d'onde de 595 nm et le Nd-Yag (Elite, Cynosure®) dont la longueur d’onde est le double (1064 nm). Ces différences de longueur d’onde expliquent leurs différences d’action. Le LCP est surtout indiqué pour les vaisseaux très superficiels, rouges et de petit diamètre. Le Nd-Yag est conseillé pour les vaisseaux de plus gros diamètre et plus profonds. Le tir laser va être capté par une cible (appelée chromophore) à l’intérieur du vaisseau : l’oxyhémoglobine. La conversion de la lumière laser en chaleur à cet endroit précis va permettre de détruire le vaisseau par coagulation.

Laser Elite Laser Cynergy

Le traitement

Avant la séance

  • Ne pas avoir été exposé au soleil, appliqué d’auto bronzant ou prise de béta carotène dans les 4 semaines précédents.
  • Démaquillage de la zone de traitement si nécessaire

Déroulement de la séance

  • Vous porterez des lunettes de protection oculaire (comme pour tout traitement laser)
  • Le traitement est quasi-indolore et ne nécessite pas d’anesthésie cutanée. On ressent comme un picotement ou de légers coups d’élastique à la surface de la peau, atténué par le système de refroidissement couplé au laser.
  • Le faisceau étroit du laser est passé le long du trajet des vaisseaux à éliminer
  • Le laser est passé à la surface de la peau sur les taches à éliminer.
  • La séance dure entre 15 et 30 minutes selon l’étendue des vaisseaux à traiter.

Après la séance

  • Le résultat n’est pas toujours immédiat et s’apprécie dans les 4 à 6 semaines suivant le traitement. La différence est toutefois assez nette et de nombreux vaisseaux auront déjà complétement disparu.
  • Un érythème apparaît (des rougeurs), avec un léger œdème pendant 24 à 48h et parfois de petites croûtes pendant quelques jours. qui contient les pigments va s’éliminer après avoir formé des petites croûtes souvent plus foncées que la tâche initiale, et les croûtes disparaîtront en 8 jours environ et laisser place à une peau plus nette et claire.
  • Eviter d’exposer la zone traitée au soleil ou appliquer un écran solaire total pendant 15 jours
  • Il faut généralement 2 à 3 séances, espacées de 4 à 6 semaines.

Des achromies et des hyperpigmentations généralement transitoires peuvent apparaître.

Il peut également y avoir une provisoire accentuation de la visibilité de la varicosité

  • Une crème apaisante sera appliquée tout de suite.
  • Vous pourrez vous remaquiller dès le lendemain.
  • On observe toujours des rougeurs et une sensation de chaleur sur les zones traitées avec parfois un petit gonflement de 24 à 48h.

Le nombre de séances est variable en fonction de l’importance des vaisseaux ; en moyenne 2 à 4 séances espacées de 4 à 6 semaines.
Une à 2 séances d’entretien annuelles sont conseillées par la suite.


Traitements associés

Le traitement laser et la lumière pulsée sont les traitements de choix
de l’érythrose, de la couperose et des varicosités rouges fines et superficielles, des angiomes et tâches tubis.

Le vieillissement cutanée se traduit également par l’apparition de taches pigmentaires et d’un relachement cutanée qui peuvent être traité par un laser de photorajeunissement.

Pour le traitement ciblé de rides ou de ridules, on peut réaliser des injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique.